Qu'est-ce que la Nouvelle Economie ?

Les entreprises de la Nouvelle Economie sont conscientes que leur activité crée des externalités sur leurs parties prenantes, la société et l’environnement. A travers leur engagement, elles tentent de limiter les externalités négatives et d’encourager les externalités positives.

Le Mouvement des Entreprises de la Nouvelle Economie

Co-présidé par Myriam Maestroni et Corinne Lepage, le MENE rassemble dans un mouvement des entreprises et fédérations professionnelles, soucieuses de faire émerger une économie connectée et territorialisée, qui place l'humain au centre de l'activité et respectueuse de l'environnement.
1 ambition
3 priorités
4 chantiers

Les DIXfférences du MENE

  1. Le MENE est un mouvement transverse, qui regroupe des entreprises engagées de tout secteur.
  2. Le MENE définit la nouvelle économie et publie sur ce concept, en collaboration avec des intellectuels et des chefs d’entreprise.
  3. Le MENE aide à identifier et promouvoir les entreprises de la nouvelle économie en les reconnaissant comme actrices de la nouvelle économie.
  4. Les entreprises membres du MENE prouvent qu’il est possible de concilier croissance économique, amélioration du bien-être humain et respect de la planète.
  5. Le MENE mesure la nouvelle économie grâce à un outil créé par BIOM

6. Le MENE favorise le networking en organisant des événements

7. Le MENE permet l’échange de bonnes pratiques entre ses membres

8. Le MENE est fort de 100 propositions issues du rapport des Acteurs du Nouveau Monde, qu’il a consigné dans un ouvrage, le MENEFESTE

9. Le MENE propose une fiscalité innovante pour favoriser les entreprises de la nouvelle économie (TVA circulaire, prix de la tonne carbone etc…)

10. Le MENE fait du plaidoyer pour influencer les politiques dans le sens des entreprises de la nouvelle économie

Rejoindre le mouvement !

Nous sommes des dizaines de milliers d’entreprises françaises agissant au service de l’humain et de l’environnement.

Nous portons les ferments de la croissance économique française.

Nous sommes aujourd’hui dispersés dans tous les secteurs économiques et sans représentation spécifique.

Il faut aujourd’hui nous rendre visibles et audibles.

100 propositions pour 2017

Les nouvelles du MENE