Indépendance de la CRE L’indépendance de la CRE Commission de régulation de l’électricité) extrêmement liée à l’industrie nucléaire est réclamée par les acteurs économiques ,celle-ci devrait être composée des acteurs de l’ancien comme du Nouveau Monde.

Assurer l’indépendance des réseaux
Réussir la transition énergétique, c’est assurer l’indépendance totale des gestionnaires de réseaux, et prioritairement modifier la gouvernance d’ERDF pour arrêter l’évaporation du TURPE qui refinance EDF dans ses activités de diversification (Secteur marchand, EnR, nucléaire à l’international) et empêche l’innovation et les PME de se développer. Le même raisonnement peut être appliqué à GRDF, mais les concurrents potentiels (les fournisseurs de canalisation gaz) ont quitté la France depuis bien longtemps.
Le TURPE doit être entièrement revu. Il n’est en effet pas acceptable que chaque consommateur, même celui qui a choisi un autre fournisseur qu’EDF, continue à financer EDF via le TURPE qui n’est pas dépensé pour l’entretien et le renouvellement des réseaux électriques, mais transféré vers EDF qui préfère faire pression sur ses fournisseurs industriels, au prix de l’emploi industriel et de la sous- traitance en France.