Les algues constituent un trésor et un certain nombre de startups françaises sont très innovantes sur leur utilisation à la fois dans le domaine médicamenteux et dans le domaine énergétique. Mais les investissements sont très insuffisants et le soutien très faible alors que la phase industrielle pourrait voir le jour en ce qui concerne, par exemple, les agro carburants de la troisième génération.