Monsieur Laurent Michel, Directeur de la Direction Générale de l’Énergie et du Climat, et représentant du Ministère de la transition écologique et solidaire, a participé au débat PPE organisé par le MENE le 30 mai. Ce débat avait pour question la consommation et l’usage de l’énergie. Le représentant de l’Etat a pris part à la table ronde 2 portant sur les scénarios alternatifs.

Il a répondu en quelques points à la proposition des scénarios soutenus par le MENE (le scénario WATT couplé aux scénarios SER et ADEME soutenant l’axe du développement du gaz renouvelable). Monsieur Michel a semblé ouvert à l’étude du positionnement du MENE bien qu’il ait rappelé la difficulté du choix d’un scénario unique par l’État. Il a rejoint le positionnement du MENE en bien des points tout en rappelant, cependant, la problématique de l’État à mettre en œuvre des mécanismes de mise en application généraux.


 Le Mouvement des Entrepreneurs de la Nouvelle Économie (MENE) porte la conviction que l’économie du Nouveau Monde doit concilier intérêt général et création de valeur économique et financière. Il rassemble, par les fédérations qu’il regroupe, près de 10 000 entreprises françaises, de tous secteurs et de toutes tailles, soucieuses de faire émerger une économie libérée des énergies fossiles et fissiles, connectée, territorialisée, humaine et respectueuse de l’environnement. Le MENE a pour objectif de réunir tous les entrepreneurs convaincus de l’intérêt de la Nouvelle Économie et de sa force de proposition. Il participe aux grands débats nationaux pour initier un vrai changement. C’est pour cette raison que le MENE participe au débat public portant sur la PPE.