Le 6 juillet a lieu la 10ème  édition du Forum Women Leaders in Ecology & Development à Guiyang en Chine. C’est une conférence internationale qui vise à promouvoir l’éco-civilisation en réunissant des leaders mondiaux du gouvernement, du monde des affaires, des universitaires, des médias et de la société civile.

Les discussions porteront sur la Nouvelle Economie, une économie intégrant dans ses objectifs la diminution des impacts environnementaux de ses activités. Cette Nouvelle Economie a donc en partie pour objectif de réduire les effets du changement climatique.

C’est cette nouvelle économie soucieuse de l’environnement que prône le MENE.

A cet évènement participeront :

Les 10 000 membres du MENE seront donc représentés par les deux co- présidentes de ce mouvement fondé il y a déjà 3 ans.


Le MENE rassemble dans un mouvement des entreprises et fédérations professionnelles, soucieuses de faire émerger une économie connectée, territorialisée, humaine et respectueuse de l’environnement.

Le MENE a été créé pour faire changer les règles du jeu et constituer un levier de plaidoyer et d’intervention auprès des pouvoirs publics. Le MENE est ainsi chargé de défendre et de représenter les intérêts de ses membres, soucieux de faire émerger une économie en cohérence avec notre environnement, de manière totalement indépendante de tout groupement et parti politique.